Programme scientifique 

Objectifs

 

Les objectifs de TRENERGY sont directement liés à l'augmentation de l'efficacité énergétique du moyen de transport ferroviaire et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

 

Sur la base de l'expérience acquise dans les applications automobiles, nous avons identifié trois thèmes importants pour la viabilité et l'efficacité des systèmes de récupération d'énergie ORC, dans le contexte du transport ferroviaire:

 

  1. Le rôle du contrôle/commande, dont la conception doit être intégrée dès le début à la conception du système lui-même, de façon à obtenir une autorité de commande suffisante pour permettre d'atteindre des performances optimales.
  2. La conception d'une machine de détente compacte offrant le rendement le plus élevé sur la plage de fonctionnement la plus étendue.
  3. Le choix du fluide de travail, qui doit être non seulement efficace, sûr et stable, mais aussi durable  en termes de potentiel d'appauvrissement de la couche d'ozone et de réchauffement de la planète.


Le projet TRENERGY porte sur ces trois thèmes, qui seront traités dans leur ensemble et dans leurs interactions.

 

Les connaissances et savoir-faire que l'on compte obtenir à la fin du projet comprennent :

  • une méthodologie de conception de commande pour un système de Rankine complet fonctionnant avec une source de chaleur transitoire, qui devrait également être applicable à d'autres véhicules que les trains ;
  • une approche d'optimisation pour l'écoulement interne d'un fluide de travail à l'état vapeur dans  une turbine compacte (multi étages).

 

Les livrables matériels principaux à la fin du projet seront :


  • un système de Rankine prototype qui peut préfigurer un futur pack pour des locomotives diesel-électriques ;
  • une turbine compacte à haut rendement adaptée à cette application, obtenue en couplant une turbine multi étages et un générateur électrique haute vitesse, compatible avec le fluide de travail respectueux de l'environnement choisi, et fonctionnant sans lubrifiant additionnel.

 

 

Organisation du projet

 

Le programme scientifique et technique sera développé à travers trois tâches (ou workpackages) principales :

 

  • Conception et optimisation du système (T1), où la recherche repose principalement sur ​​la simulation ;
  • Mise en œuvre et test du système  (T2), autour du banc d'essai expérimental ;
  • Analyse, exploitation et diffusion des résultats (T3).

 

 

Une tâche supplémentaire (T0) sera consacrée à la gestion de projet.

 

Project tasks

 |  Mentions légales © 2017 IFP Energies nouvelles